Panthère des neiges

Panthera uncia

Informations générales

La longue queue de la panthère des neiges a plusieurs rôles : elle sert de balancier lors des sauts au dessus de crevasses ou de fossés, elle est un moyen de communication entre individus (comme pour les chats ou les chiens), elle peut servir à conserver la chaleur (la panthère l’enroule autour de son corps), ou à protéger les bébés (contre le froid, ou bien en formant une barrière pour les empêcher de s’éloigner !)

La fourrure magnifique de cet animal en fait un sujet de choix pour les braconniers… Ses os et d’autres parties de son corps sont aussi utilisés en médecine traditionnelle asiatique. Dans certaines zones de basse altitude, la panthère peut entrer en conflit avec les bergers (prédation du bétail). Enfin, la destruction de l’habitat entraîne une diminution du nombre de proies, qui entraîne à son tour une disparition des prédateurs, faute de nourriture.

Particularité

Même si elle s'appelle panthère des neiges, elle n'est pas tout le temps dans la neige ! Sa fourrure grise tachetée de noir lui permet de se dissimuler parmi les rochers, où elle devient quasi invisible si elle ne bouge pas !

Fiche d’identité :

Classe : carnivores

Mode de vie :

Milieu : Haute montagne, le plus souvent entre 3000 et 5400m d'altitude

Taille :

Longévité : 15 ans, parfois jusqu'à 20 ans en captivité

Maturité sexuelle : Entre 2 et 4 ans

Gestation/Incubation : Entre 93 et 110 jours

Reproduction :

Poids moyen : Entre 35 et 55 kg

Régime Alimentaire : Carnivore

Répartition géographique :

eep Cette espèce participe au programme d’élevage Européen.

Statut de conservation :

VU