Grand fourmilier

Myrmecophaga tridactyla

Informations générales

Le grand fourmilier, ou tamanoir, est doté d’une mauvaise vue mais bénéficie d’un très bon sens de l’odorat. Un atout lui permettant de détecter fourmis, termites et autres insectes.

Une fois les insectes localisés, le tamanoir creuse, avec ses puissantes griffes, un trou puis introduit son museau pour aspirer les insectes grâce à sa longue langue collante de 50 cm. Il peut ainsi manger jusqu’à 30.000 fourmis par jour.

Le grand fourmilier se sert de sa queue comme couverture pour dormir jusqu’à 16 heures par jour.

Particularité

Le grand fourmilier est menacé par la destruction de son habitat (feu, agriculture, etc.) et le braconnage pour sa fourrure et sa viande.

Fiche d’identité :

Classe : autres animaux

Mode de vie :

Milieu :

Taille :

Longévité : Environ 25ans

Maturité sexuelle : Environ 2 ans

Gestation/Incubation : Environ 6 mois

Reproduction : 1 petit par portée

Poids moyen : Jusqu’à 50 kg pour le mâle et 55 kg pour la femelle

Régime Alimentaire : Insectivore (fourmis, termites, coccinelles, etc.)

Répartition géographique :

eep Cette espèce participe au programme d’élevage Européen.

Statut de conservation :

VU

autres animaux