Tamarin Lion

Leontopithecus rosalia

Informations générales

Une étude effectuée au début des années 80 montra qu’il ne restait que quelques dizaines de tamarins lions en liberté. Un programme de réintroduction à partir d’animaux issus de parcs zoologiques a donc été mis en place. Ces animaux se sont reproduits et cette nouvelle population est désormais surveillée attentivement.

En 1991, la propriété de tous les individus captifs a été restituée au gouvernement brésilien : cette mesure est un symbole reflétant la volonté de privilégier la protection in situ. Cela valorise le travail des personnes agissant au sein même du lieu de vie naturel de ces animaux.

Particularité

Comme chez d’autres tamarins ou ouistitis, le père participe activement à l’élevage des jeunes.

Fiche d’identité :

Classe : primates

Longévité : 16 ans

Gestation/Incubation : 128 jours, en général 2 petits par portée

Poids moyen : 600 à 700 g

Régime Alimentaire : Fruits, fleurs, invertébrés, petits vertébrés

Répartition géographique :

eep Cette espèce participe au programme d’élevage Européen.

</